L'Ardèche

.

Agence de développement touristique (ADT)

Tourisme

Objet

L’Agence de développement touristique propose une offre de services aux communes et EPCI comme la définition de stratégies touristiques locales, la pré-expertise de projets d’investissements touristiques, l’accompagnement et l’optimisation de la taxe de séjour, un appui à la recherche de financements, à la recherche d’un investisseur ou d’un gestionnaire et un appui juridique.

Par ailleurs, l’ADT anime des journées de sensibilisation et de formations à destination des personnels des collectivités.

L’ADT anime la filière « villages de caractère », accompagne et promeut le dispositif l’« Ardèche à vélo », et participe au dispositif « passerelles patrimoine ».

Retrouvez l'ensemble des infos sur :

http://pro.ardeche-guide.com/je-suis-une-collectivite-ou-un-office-de-tourisme

Contact

Téléphone : 04 75 64 07 85

Mail : http://pro.ardeche-guide.com/contact

Référence

De l’éducation aux sports et loisirs : ça roule pour l’ancienne école de Baix

Pour Baix, village du bord du Rhône traversé depuis peu par la ViaRhôna, les enjeux d’accueil, d’information et de services se sont encore renforcés notamment vis-àvis des utilisateurs de la voie douce. Une préoccupation à laquelle l’ouverture de la nouvelle école en septembre 2017, et dans le même temps la désaffection de l’ancien bâtiment situé au coeur du village et sur le passage de la ViaRhôna, ont permis de
proposer la base d’une réponse… multiple !

En effet, la commune – propriétaire du tènement mobilier composé de deux bâtiments – a décidé de les réaménager pour créer un gîte d’étape. Il pourra accueillir des groupes de 20 à 30 personnes en itinérance
(notamment le long de la ViaRhôna) qui trouveront en outre sur place un bistrot de pays proposant des produits locaux et un espace cycliste offrant locations et atelier de réparation de vélos et documentation
gratuite et payante (topoguide) pour les sportifs de passage. L’ensemble de ces services étant gérés par un privé.

De l’idée au programme : l’appui de l’ADT

Pour mener à bien ce projet, la commune a sollicité l’Agence de développement touristique (ADT) de l’Ardèche. Première étape : les études… une expertise dans le cadre du dispositif régional d’aide aux
hébergements, a porté sur l’opportunité et la faisabilité du projet. L’ADT en a assuré le suivi et la présentation des rapports lors des différents rendus aux élus, mais aussi lors d’une réunion publique d’information
organisée par la commune.
La seconde phase a consisté pour la commune - épaulée par l’ADT - à lancer une étude de programmation sur la mise en place opérationnelle du projet. Réalisée par une agence-conseil spécialisée dans la valorisation culturelle du patrimoine (choisie sur une liste proposée par l’ADT), son expertise a porté sur l’aménagement d’un gîte d’étape / gîte de groupe de 25 lits et son adéquation au référentiel de la marque nationale Accueil Vélo (hébergement - restauration) pour l’accueil de clientèles vélo. Ces études ont bénéficié
d’un financement de la part de la Région.

En lien avec l’agence-conseil, les données de l’observatoire du tourisme ont permis d’exploiter les informations liées aux passages des vélos quantifiées par les écocompteurs de Baix en 2017. Les données
brutes sur les passages vélos et piétons, ainsi que les informations sur l’étude des clientèles touristiques de l’Ardèche et les fiches de synthèse sur la fréquentation mensuelles des meublés en Ardèche ont été collectées puis traitées, pour que l’ensemble de ces éléments soit présenté lors du suivi de l’étude et du rendu final.

Un partenariat fructueux

Pour la concrétisation du projet, la commune s’appuie sur le Syndicat de développement, d’équipement et
d’aménagement (SDEA) dans le cadre d’une convention de mandat pour la délégation de maîtrise d’ouvrage. Le SDEA va suivre la réalisation de l’opération pour le compte de la commune. Afin d’assurer une continuité
du projet, les chargés de mission et d’opération de l’ADT et du SDEA travaillent de façon coordonnée.

Les 2 partenaires ont pu notamment apporter des conseils dans l’élaboration du plan de financement du projet. Par exemple, l’ADT a mobilisé le comité régional des financeurs, ce qui devrait déboucher sur un financement permettant à la commune d’engager la réalisation de son projet au cours de l’année 2018, et le
SDEA porte le projet auprès du département de l’Ardèche au titre de sa candidature à l’appel à projets PASS Territoires.

Une fois l’hébergement réalisé, l’ADT pourra mobiliser son expertise sur une aide à la communication et à la
commercialisation, la fourniture de solution de réservation en ligne, et la réalisation d’audit pour l’attribution du label accueil vélo.

C’est donc la pluralité des contributions et des compétences qui font la richesse, la pertinence et l’efficacité d’un tel projet.

Retour à la liste