L'Ardèche

.

Ardèche habitat

Aménagement Urbain > Accompagnement à la réalisation ou conduite de projet

Objet

Les opérations de constructions neuves ou d'acquisition-amélioration sont menées en étroit partenariat avec les collectivités territoriales, dans le souci d'apporter des réponses adaptées aux besoins et au confort de vie des futurs occupants, ainsi qu'au contexte et à l'environnement dans lesquels s'inscrivent les projets.

Dans le cadre de ses opérations de construction de logements locatifs sociaux et en partenariat avec les élus des collectivités, Ardèche habitat réalise des opérations soucieuses de mixité qui peuvent aussi intégrer des commerces, des locaux professionnels, des locaux collectifs résidentiels, des équipements communaux, des lots à bâtir mis à la vente à des prix abordables et des maisons en accession sociale.

Retrouvez l'ensemble des infos sur :

http://www.ardechehabitat.fr/nos-activites/constructions-neuves-acquisitions-ameliorations.html

Contact

Accueil 04 75 64 99 99

Mail : hlm07@ardechehabitat.fr

Référence

La résidence Santagné à Larnas : du logement, mais pas que !

Le vendredi 24 juin 2016, le SIVOM de Gras et de Larnas et Ardèche habitat, Office public de l’habitat de l’Ardèche, inauguraient les aménagements situés quartier Saint-Agnès, sur le territoire communal de Larnas (sud-est de l’Ardèche).

Trois ans plus tôt, les 2 communes de Gras et de Larnas, regroupées dans le SIVOM des Equipements publics communs de Gras et Larnas, avaient souhaité porter un projet - à forte valeur ajoutée sociale - pour leur territoire rural. Leur enjeu : réaliser des logements pour accueillir en priorité les personnes âgées du territoire. Outre les logements, les élus du SIVOM, souhaitaient doter le quartier de lieux de vie. Dès lors,
le projet affichait cette double ambition : construction de 15 logements locatifs1, d’une halle commerciale pouvant accueillir des marchés de producteurs ou des animations, d’une salle intercommunale à destination des activités associatives et d’un local dédié à l’accueil des professionnels de santé, le tout dans un quartier en fort développement.

Faire appel au savoir-faire du territoire

Pour mener à bien le projet, le SIVOM a pris contact avec l’opérateur public Ardèche habitat, qui a mis son expertise et son savoir-faire au service de la réalisation du programme.
La partie logements a pu être réalisée grâce à la mise à disposition - par le SIVOM - du foncier à Ardèche habitat, dans le cadre d’un bail emphytéotique. Les premiers résidents ont emménagé fin février dans des
logements tous dotés d’une loggia et pour certains d’un jardin et d’un garage. Onze appartements sont plus particulièrement adaptés pour des personnes âgées (logements de plain-pied, équipés en bacs de douche à l’italienne par exemple). Quant aux autres, situés en étage, ils s’adressent aux familles.

En lien avec une équipe d’architectes, les techniciens d’Ardèche habitat ont mis à profit leur connaissance et leur savoirfaire dans ce projet. Les logements ont été construits selon les critères de la haute performance énergétique et répondent ainsi à la règlementation « bâtiment basse consommation + » (BBC+). Les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire sont couverts en énergie renouvelable pour 40% minimum, grâce au système qui combine chaudière collective à granulés et panneaux solaires.

Un accompagnement global

Les travaux ont duré 18 mois, sous maîtrise d’ouvrage d’Ardèche habitat pour la réalisation des logements et sous maitrise d’ouvrage du SIVOM pour les autres équipements avec une assistance à maitrise d’ouvrage déléguée à Ardèche habitat.
La structure a notamment apporté son expertise dans la rédaction du dossier de consultation des entreprises, leur choix et le suivi du chantier. Des économies d’échelle ont pu être faites grâce à la mutualisation des chantiers auxquels les élus locaux ont porté un oeil attentif en termes de suivi.

Aujourd’hui le point médical accueille des professionnels de santé permettant d’offrir un service varié et complet aux résidents. La hall couverte abrite le marché et d’autres manifestations qui animent la commune. De même, la salle intergénérationnelle est le lieu d’expression des associations locales et permet de réunir les habitants.

Pour la partie logements, l’opération a nécessité un budget de 1,7 millions d’euros et a bénéficié d’un investissement important d’Ardèche habitat qui a porté le projet à plus de 98% par des fonds propres et de
l’emprunt.

Retour à la liste